Fondée en 1946 par François Tanguy Prigent, jeune député socialiste du front populaire puis ministre de l’Agriculture à la libération, la ConFédération Nationale des Foyers Ruraux & associations de développement et d’animation en milieu rural (CNFR) est l’un des grands mouvements d’éducation populaire en France.

La vocation

Depuis sa création, la CNFR cherche à fédérer l’ensemble des associations impliquées dans l’animation du monde rural et qui se reconnaissent dans les valeurs de l’éducation populaire.

Environdeux tiers des associations adhérentes au mouvement sont des foyers ruraux, dont l’objectif est de rassembler l’ensemble des habitants des villages autour d’activités très diversifiées. Le dernier tiers (environ 1000 associations) est constitué d’associations rurales, qu’elles soient généralistes ou spécialisées (tourisme vert, valorisation du patrimoine, théâtre amateurs, diffusion culturelle en milieu rural, animation jeunesse, etc.).

Dans les régions, les départements, parfois dans les pays, ces associations sont fédérées au sein de 15 unions régionales, de 46 fédérations départementales, ou de foyers de grands secteurs. Elles accompagnent les associations dans leur développement, mènent des actions de formation des responsables associatifs, assurent  et créent une dynamique de développement à l’échelle de leur territoire.

Les principes

L’action de la CNFR et de ses membres est guidée par 5 principes qui réaffirment l’engagement citoyen des associations d’éducation populaire ancrées dans les territoires.

  • Faire que les territoires  ruraux restent des espaces de vie et de solidarité
  • Promouvoir le fait associatif pour une démocratie participative
  • Contribuer à l’émancipation des individus et à l’émergence d’une société fraternelle, dans la continuité historique  des fondateurs de l’éducation populaire
  • Favoriser l’épanouissement des individus en permettant l’accès de tous à des pratiques culturelles et artistiques, ainsi qu’à des moments de formation tout au long de la vie
  • Lutter contre la fracture sociale et l’isolement des individus
 

Un travail en équipe

Pour porter la dynamique collective, participer à la mise en œuvre du Projet Confédéral 2019-2023 et veiller au respect des principes et valeurs qui font l’identité des Foyers Ruraux, le Congrès de Vielle-Aure a élu un Comité Exécutif Confédéral (CEC) composé de 13 membres, issus de différents territoires. Pour connaître la composition de la nouvelle équipe dirigeante, téléchargez le trombinoscope.