Soutien aux Foyers Ruraux à l’international

La Commission Tourisme et Echanges Internationaux Solidaires soutient les initiatives solidaires du réseau !

Enfants à l'école de Gossina, au Burkina Faso
Accueil » Pages Thématiques » Tourisme Solidaire » Soutien aux Foyers Ruraux à l’international

Au cours de l’année 2022, la Commission Tourisme et Echanges Internationaux Solidaires a décidé de lancer un appel à projet afin de soutenir plusieurs projets du réseau des Foyers Ruraux. A destination des jeunes, ces projets devaient avoir un objectif écologique et une dimension internationale. Deux projets ont ainsi été retenus:

 

  • Rencontre interculturelle de la jeunesse franco-allemande portée par l’APECIMM.

Le mouvement de jeunesse de Francfort (le Bund Deutscher Pfadfinder.innen), organise en août 2022, un séjour de découverte d’un territoire en transition écologique, le Trièves, et de ses acteurs locaux. Dans ce cadre, un partenariat a été construit avec APECIMM afin d’organiser une rencontre interculturelle entre les familles allemandes et les habitants de Trièves autour d’un projet écologique concret.

Le projet « rivière sans plastique » :

Il est bien connu que la planète souffre de la pollution plastique, que cela soit au sein de nos océans ou au cœur de nos montagnes. La jolie rivière de montagne sauvage de Lalley en est également victime. Située à proximité d’une ancienne décharge du village fermée et ensevelie depuis de nombreuses année, cette rivière récupère les déchets plastiques libérés de cette décharge. Afin de sensibiliser les jeunes français et allemands à la protection de l’environnement, APECIMM organise un moment de découverte de la faune et la flore de Trièves et une action de ramassage de déchets. Symbole de l’implication des jeunes générations qui se sentent concernées par la pollution de leur environnement et ont envie d’agir de manière solidaire pour le protéger, ce projet permettra également d’alerter les autorités locales sur la pollution découlant de cette décharge jusques dans les océans.

Ce projet solidaire est également l’occasion d’échanger sur les initiatives sociales et environnementales de chaque territoire autour d’un bon pique-nique au bord de la rivière un peu plus propre !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Elevage avicole et compost, une méthodologie circulaire d’apprentissage porté par l’Association Bourgogne Solidarité Sahel 21

 

L’Association Bourgogne Solidarité Sahel 21 œuvre pour l’autonomie des femmes burkinabées à travers la mise en place d’élevages avicoles et de la fabrication de compost. Ce projet, destiné aux femmes dont les maris travaillent loin du village et aux veuves, leur permettra d’améliorer leur alimentation, de bénéficier d’un revenu régulier et de consolider leur place dans la société.

Comment s’organise ce projet ? Dans un premier temps, les femmes volontaires construisent un poulailler en pisé traditionnel puis participent à une formation de 4 jours dispensée par un vétérinaire local partenaire du projet. Dans un second temps, l’Association Bourgogne Solidarité Sahel 21 fournit aux femmes 4 poules, 1 coq et un sac de grain afin de les aider à commencer leur élevage. En parallèle, les femmes fabriquent du compost à partir de résidus pour amender les récoltes. Quelques mois plus tard, les femmes dont les élevages apportent des ressources suffisantes, offrent en retour 4 poules, 1 coq et un sac de grains aux nouvelles femmes volontaires pour participer au programme.

En apportant une stabilité et un rôle économique aux femmes via un projet écologique et durable mêlant tradition et innovations agricoles, l’Association Bourgogne Solidarité Sahel 21 souhaite soutenir les femmes burkinabées et lancer une nouvelle dynamique économique sur le territoire. Ce cercle vertueux de développement a obtenu le soutien des autorités locales, notamment de la mairie de Guéguéré, et des acteurs locaux investis dans le projet.

 

 

 

Félicitations à eux pour leur beaux projets !

 

——————————————————————————————————————–

Retour sur le soutien du projet 2021 ! 

Grâce à la solidarité du mouvement rural, la CNFR et sa commission TEIS ont pu financer la pose de la toiture d’une partie de l’école de Gossina, au Burkina Faso, par l’intermédiaire du Foyer Rural de Gossina.

Lors de notre visite sur place en novembre 2018, nous avons constaté que, grâce aux efforts conjoints du Foyer Rural de Gossina, des habitants du village et des associations humanitaires internationales, l’école a pu s’agrandir. Il y a aujourd’hui 6 classes avec des enseignants du CP1 au CM2.

C’est ce constat positif qui nous a conduits à poursuivre notre soutien en 2019 et à aider le Foyer Rural de Gossina à financer l’achat de 50 tables-bancs pour les écoliers du village bancs pour les écoliers du village.

Prochains événements "Tourisme solidaire"

Pour aller plus loin ...

En route vers le Congr’Est 2023 !

Dernière mise à jour : 23 Août 2022 à 19:07

A l’asso de la transition ! Un outil à votre disposition

Dernière mise à jour : 08 Mar 2022 à 10:29

Théâtre

Dernière mise à jour : 12 Juil 2022 à 16:58

DEJEPS – Porté par l’Union régionale des Foyers Ruraux du Grand Est

Dernière mise à jour : 12 Juil 2022 à 16:57

La boîte à outils culture des Foyers Ruraux

Dernière mise à jour : 22 Juil 2022 à 14:18

Parole Partagée

Dernière mise à jour : 28 Jan 2022 à 02:11

Politiques culturelles en milieu rural

Dernière mise à jour : 12 Juil 2022 à 16:56

Musique

Dernière mise à jour : 28 Jan 2022 à 09:08

Dans l'actu

Rejoignez l’équipe d’animation de la CNFR !

Rejoignez l’équipe d’animation de la CNFR !

Suite à des mouvements au sein de l'équipe du siège, la CNFR recherche son / sa futur·e animateur / animatrice du réseau national, en charge des dossiers Enfance-jeunesse, Tourisme et échanges internationaux solidaires et formation. Poste en CDI à temps plein (forfait...