Manifeste

POUR UNE TRANSITION ECOLOGIQUE SOCIALE ET DEMOCRATIQUE DANS NOS TERRITOIRES RURAUX

En matière écologique, sociale et démocratique,

nous sommes passés de la préoccupation à l’urgence :

 

En France et dans le Monde, les désordres climatiques majeurs qui s’opèrent déjà et vont s’accentuer, impactent fortement les populations les plus fragiles et accentuent les inégalités ; Le modèle économique de pleine croissance, qui repose sur l’exploitation des ressources épuisables, est responsable de ces dégradations ; Il induit de plus des fonctionnements qui éloignent les « simples » citoyens des lieux de décisions, réservant trop souvent ces derniers à des « experts » ou « spécialistes », économistes, industriels ou politiques.

Parce que les valeurs que nous défendons nous conduisent logiquement à réfléchir, à débattre, à adopter et encourager à des pratiques respectueuses des individus et de l’environnement,

Parce que c’est notre mission d’éducation populaire de participer activement, par l’émancipation et l’engagement citoyen, à la transformation de notre société pour un avenir désirable pour tous ;

Parce que certains de nos Foyers et de nos Fédérations se sont déjà engagés en inscrivant le Développement Durable et l’écologie dans leur projet associatif,

Nous croyons que la refondation écologique et solidaire est aussi notre affaire, qu’elle doit être l’affaire de tous, citoyens et militants, politiques et associatifs.

Partant du vécu dans nos villages et associations,

nous nous engageons localement à :

  • Avoir des comportements de consommation responsables, limitant les émissions de gaz à effet de serre, préservant les ressources naturelles, la dignité humaine et la biodiversité, conscients que nos actes peuvent avoir des répercutions à l’autre bout du monde et pour les générations futures ;
  • Sensibiliser par des temps d’informations et de débats, aux enjeux environnementaux, écologiques, sociaux et démocratiques, aux adaptations et solutions vivables, viables, équitables et raisonnables ;
  • Favoriser l’engagement et encourager toutes les actions bénéfiques ; combler notamment le déficit de nature en proposant des activités qui permettent de se reconnecter à notre environnement pour mieux le protéger
  • Interpeler nos élus et partenaires des collectivités afin d’aller plus vite et plus loin dans les mesures à mettre en place sur un territoire.

Ainsi les entrées et motivations sont multiples : environnement, préservation de notre cadre de vie, approche économique, citoyenneté, alimentation, santé et prévention, obligations réglementaires, altermondialisme… Il ne s’agit pas de se substituer aux associations écologistes mais d’agir à notre niveau, pour passer de la théorie à la pratique et l’engagement.

Tout projet politique passe par des actions concrètes, exemples de pistes ou propositions à développer :

– Des tarifs accessibles à tous et une attention à ceux à faibles ressources ou ne pouvant se déplacer,
– Un approvisionnement en produits locaux et si possible bio pour manifestations et accueils collectifs de mineurs (ALSH, périscolaires…).
– Une utilisation de vaisselle réutilisable et des groupements d’achats pour se fournir en produits plus respectueux de notre environnement,
– Des achats limités de produits sur-emballés et le tri systématique des déchets,
– La réduction de l’usage du papier pour la communication ou en réunion,
– L’organisation de covoiturage pour les réunions ou manifestations,
– L’utilisation de logiciels libres, plus coopératifs et moins énergivores,
– La mise en place d’ateliers pour apprendre ou réapprendre collectivement : cuisine, couture, produits d’entretien, recyclerie et réparation…
– La création de jardins partagés et le portage d’Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne,
– Des sorties pour sensibiliser les publics à l’intérêt de préserver la faune et la flore locale,
– Intégrer des démarches collectives pour participer à des réponses globales, comme par exemple, les Projets Alimentaires Territoriaux,
etc.

L’avenir des territoires ruraux nous appartient,

soyons acteurs des indispensables transformations !

 

 

En action

 

Assemblée générale dans le Jura en septembre 2020 :

une belle rencontre en transition !

 

Jamais à court d’idées, les Foyers Ruraux ont su faire transformer le respect strict des règles sanitaires liées à la pandémie de Covid-19 en opportunité pour organiser leur Assemblée générale en toute sécurité et limiter les déchets.

Comment ? C’est tout simple !

  • En offrant à chaque participant-e deux masques en tissu fabriqués localement, dans un centre d’aide par le travail (ESAT) ;
  • En limitant au minimum la quantité de documents imprimés, car déjà envoyés par voie numérique ;
  • En demandant à chacun-e de venir avec son verre et sa gourde : un excellent moyen de réduire les déchets plastiques, tout en évitant les passages de main en main et les risques de contamination ;
  • En prévoyant, pour les têtes en l’air, des gobelets en carton compostables… puis compostés ;
  • En privilégiant un approvisionnement local pour les temps conviviaux : des bouteilles consignées pour être lavées et réemployées ? On en rêvait, les Foyers Ruraux du Jura l’ont fait !

>> Un grand merci à la Fédération interdépartementale des Foyers Ruraux du Doubs – Jura – Haute-Saône – Territoire de Belfort, qui a mis toute son énergie et son imagination au service de la Transition.

>> Merci aussi à toutes celles et ceux qui ont joué le jeu et rendu possible la belle Assemblée des Territoires que nous avons partagée les 19 et 20 septembre 2020, à Doucier (39).

Fruit du travail collectif mené par les Foyers Ruraux du Grand Est,

le Manifeste pour une transition écologique, sociale et démocratique dans nos territoires ruraux a été adopté comme socle commun par le Groupe Projet Transition écologique et sociale de la CNFR.

>> Ce texte est à vous, n’hésitez pas à vous en emparer et à le partager !

  • Modifiable à volonté, vous pouvez l’amender et l’adapter à vos réalités locales.
  • Excellent outil pour ouvrir le débat : testé et approuvé par l’Union Régionale des Foyers Ruraux des Hauts-de-France et de nombreuses associations locales.
  • Vos avis, compléments et bonnes idées nous intéressent >> merci déjà de les partager avec nous !

>> Téléchargez le Manifeste pour une transition écologique, sociale et démocratique

Prochains événements "Transition écologique et sociale"

Groupe Projet Transition écologique et sociale - Transform'action Kèpos à Montreuil (93)
Places disponibles

Groupe Projet Transition écologique et sociale - Transform'action Kèpos à Montreuil (93)

26 Nov 2020 - 27 Nov 2020 09:30

TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE : Le Groupe Projet passe à l'action !   Pour faciliter la prise de conscience et le changement des pratiques...

Pour aller plus loin ...

Charte Culture et Education populaire

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:48

Livre et lecture

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:56

Transform’action : en route pour l’expérimentation avec Kèpos

Dernière mise à jour : 26 Sep 2020 à 01:41

Environnement

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:52

Les challenges nationaux de la FSFR

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:55

BAFA/BAFD

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:47

Les Universités rurales

Dernière mise à jour : 06 Avr 2020 à 17:51

Politiques culturelles en milieu rural

Dernière mise à jour : 21 Nov 2019 à 10:58

Dans l'actu

Covid-19 et rentrée 2020 : les protocoles

Covid-19 et rentrée 2020 : les protocoles

Depuis quelques jours, la rentrée associative ressemble à un casse-tête chinois (sans mauvais jeu de mots) : reprendre les activités tout en protégeant la santé de tout le monde, trouver et comprendre les règles applicables, rassurer les équipes et les adhérents......